texte intention

CURIEUX-SE ?

HABITER DEMAIN, DE L’IMAGINAIRE AU FAIRE

Et si la crise sanitaire nous aidait à changer notre vision de la ville de demain ? Cette année d’isolement aura marqué les esprits. Pour beaucoup d’entre nous la perception des changements sociaux et environnementaux s’est accélérée. Chacun a pu réaliser à quel point « les lieux sont aussi des liens » entre nous pour favoriser le vivre ensemble et la rencontre.
Nous avons aussi pris conscience que les ressources de notre planète sont limitées : la Terre est notre première maison. À nous d’en prendre soin ! Le réchauffement climatique, la place de la nature dans la ville, l’étalement urbain, l’économie des matériaux dans la construction : nous avons atteint l’apogée des modèles urbains utilisés ces quarante dernières années. L’horizon « 2050 » souvent employé par les scientifiques n’est plus un mirage mais une réalité qui se dessine un peu plus chaque jour.
Mais paradoxalement, c’est parce qu’avec la crise nous avons pris conscience de tout cela que nous sommes au meilleur moment pour amorcer un changement véritable et imaginer la « ville d’après ».
Face à ce défi de l’humanité, nous allons devoir adapter nos villes pour une plus grande symbiose avec notre environnement. Comment imaginons-nous vivre en ville demain ? Quelles mobilités ? Quels habitats ? Quels lieux partagés ?… Aujourd’hui, dans le monde, des architectes, urbanistes, avec des habitants, inventent, testent et trouvent des manières de mieux construire, mieux partager, mieux fabriquer nos espaces de vie collectifs. Ainsi, l’architecture et l’urbanisme, quand ils sont bien pensés, apportent des solutions pour répondre à ces enjeux.
Devenues des laboratoires à ciel ouvert, les villes s’inventent de nouvelles manières d’évoluer, plus participatives, plus expérimentales, plus frugales. Ces transformations nécessitent la mobilisation plus intense des acteurs, des habitants, des ressources, de l’intelligence collective. Alors… Soyons curieux·ses ! Chacun de nous a sa place et son rôle pour dessiner des solutions et imaginer notre ville ensemble.
C’est autour de cet immense défi qui nous attend que la 6e Biennale d’architecture et d’urbanisme de Caen – Normandie organise une réflexion collective pour débattre et amorcer les changements nécessaires dans une dynamique optimiste et stimulante. La biennale s’inspirera d’expériences extérieures et s’appuiera sur les actions menées localement à Caen. Elle explorera les mutations en cours en pointant les avancées comme les limites.
L’objectif sera aussi de tester des formats d’événements plus participatifs, déclenchant la prise de parole, passant par le faire et l’expérimentation. Enfin, cette édition 2021 lancera des champs d’exploration pour la période d’inter-biennale pilotés par Le Pavillon.
La programmation de la Biennale sera construite autour de quatre postures qui seront explorées :
Changer : faire différemment et faire avec, quelles sont les marges de manœuvre permettant de faire bouger les lignes ? Quelles sont les expérimentations inspirantes ? Quelles nouvelles pratiques imaginer et proposer pour changer l’action publique ?
Prendre soin : penser à l’échelle locale, vers une nouvelle dimension de la proximité, passer d’un urbanisme fonctionnel à un urbanisme sensible, expérimenter, la question de la temporalité…
Donner du sens : comment redonner du sens à l’engagement individuel et collectif ? Comment mieux prendre en compte les usages dans la chaîne de production ?
Imaginer : parce que la ville est un projet humain autant qu’urbain, alimenter l’imaginaire des citadins à travers des récits qui mettent en scène leur ville est un élément clé d’appropriation.

HABITONS NOS VILLES

HABITONS NOS VILLES

ÉDITO DE JOËL BRUNEAU

En mars 2020, un confinement inédit a bouleversé notre quotidien. Nos vies professionnelles, familiales, sociales ont été impactées. De cet épisode difficile, nous avons également le souvenir d’une ville vide et silencieuse, à l’arrêt… Ce spectacle à la fois fascinant et inquiétant a suscité le questionnement sur notre place dans cette ville, comment nous y habitons, nous nous y déplaçons…

(suite…)

UNE BIENNALE POUR IMAGINER ET FAIRE DEMAIN AUTREMENT

UNE BIENNALE POUR IMAGINER ET FAIRE DEMAIN AUTREMENT

ÉDITO DE CHRISTIAN DUPLESSIS ET DE ALAIN VAN DER MALIERE

Grâce au soutien de nombreux partenaires, nous nous réjouissons de proposer une nouvelle édition de la Biennale à l’ensemble des acteurs de l’aménagement de la ville parmi lesquels nous comptons les habitants eux-mêmes. Attachés à la vocation initiale de cette manifestation, axée sur des rencontres, des échanges et des questionnements entre tous ces acteurs qui fabriquent la ville, nous présentons une édition 2021 renouvelée dans son format et sa programmation. Des types d’évènements plus participatifs et favorisant la prise de parole sont proposés.

(suite…)